Les assurances emprunteurs

Que garantit l’assurance emprunteur ?

Prise en charge des remboursements

L’assurance emprunteur est une assurance qui garantit la prise en charge de tout ou partie des échéances de remboursement ou du capital restant dû d’un crédit en cas de survenance de certains événements.

Ainsi, elle permet :

  • À l’organisme prêteur de se protéger en cas d’événement imprévu qui entraînerait une impossibilité à rembourser le prêt contracté ;
  • À votre entourage de faire face financièrement à un imprévu.

À quoi sert l’assurance emprunteur ?

Prise en charge des crédits

L’assurance emprunteur garantie la prise en charge de tout ou partie des échéances d’un crédit dans les cas suivants :

  • Maladie et Décès ;
  • Perte totale et irréversible d’autonomie ;
  • Perte d’emploi ;
  • Incapacité temporaire de travail.

Notez que si vous êtes plusieurs co-emprunteurs, en cas d’imprévu, votre part du capital restant dû sera remboursée à hauteur de la quotité souscrite.

Qu’est-ce que la délégation d’assurance emprunteur ?

Comparez - économisez

Si 8 emprunteurs sur 10 souscrivent l’assurance d’emprunteur proposée par leur banque, ils n’y sont plus obligés depuis l’entrée en vigueur de la Loi Lagarde en 2010. Celle-ci permet la délégation d’assurance, c’est-à-dire la souscription de votre contrat d’assurance emprunteur auprès d’un établissement tiers.

Une mesure qui vous permet de faire jouer la concurrence entre les assureurs en comparant leurs offres afin d’économiser sur le coût de votre crédit

Comment est calculé le coût de l’assurance emprunteur ?

Calcul du prix de votre assurance emprunteur

Le calcul du prix de votre assurance emprunteur repose sur 4 critères de tarification principaux :

  • Le risque médical que vous représentez en fonction de votre âge, de vos antécédents médicaux, de votre état de santé ou encore de votre hygiène de vie. C’est pourquoi toute souscription d’un contrat d’assurance de prêt s’accompagne d’un questionnaire de santé à remplir.
  • Le risque professionnel en fonction du type de contrat et de l’emploi exercé.
  • Votre mode de vie.
  • Le capital garanti, c’est-à-dire le montant que vous empruntez.