Viabilisation du terrain 

La viabilité d'un terrain signifie qu'il est aménagé et que celui-ci est raccordé aux réseaux d'électricité, d'eau, de gaz (si réseau existant en amont du terrain ), de téléphone et d'assainissement collectif si présent, dans le cas contraire un assainissement individuel devra être prévu.

En fonction de la localisation du terrain et des conditions d'accès, le coût de la viabilisation d'un terrain peut varier du simple au double. Il est donc important de s’en assurer dès l’étude du financement.

Dans le cas d'un raccordement au réseau d'eau, l'intervenant principal est la société des eaux du lieu de situation du terrain à viabiliser. En cas de raccordement au réseau tout-à- l'égout, votre interlocuteur principal sera la mairie puisqu'il s'agit à proprement parler de travaux de voirie.

C'est au propriétaire du terrain, qu'il s'agisse d'un particulier, d'un lotisseur ou d'un promoteur immobilier, d'entreprendre les démarches de viabilisation. Il doit aussi prendre en charge le coût des travaux et coordonner la réalisation de ceux-ci lorsqu'ils font intervenir plusieurs entreprises.